Accueil / retraite / Où passer sa retraite en 2016 ?

Où passer sa retraite en 2016 ?

retraite_ile_mauriceLe guide Retraite sans Frontières, édité par le site retraite-etranger.fr, a publié son top 10 des villes où il fait bon passer sa retraite. Le Portugal, avec la ville de Ferragudo, tout au sud du pays, domine le classement. Cependant, vivre la vie d’expat’, n’est pas fait pour tout le monde. Alors, pourquoi ne pas se laisser tenter par la France d’Outre-Mer ?


Passer sa retraite au Portugal, une destination de choix ?

Selon ce site Internet spécialisé dans les retraites à l’étranger, l’an dernier, à la même époque, le Portugal était déjà considéré comme la destination n° 1 pour des retraités. Le pays du Fado confirme donc cette année sa place de leader avec la ville de Ferragudo qui est sur la première marche du podium des cités où couler des jours heureux à la retraite. Il faut dire que le Portugal a tout pour séduire les retraités de l’Hexagone : proximité géographique avec la France, climat agréable, stabilité politique, etc.

Autre atout pour convaincre les plus réticents. Les retraités s’installant au Portugal peuvent voir leur pension de retraite exonérée d’impôt sur le revenu pendant 10 ans et ce, à deux conditions :

  • il faut résider dans le pays au moins 183 jours dans l’année,
  • il ne faut pas y avoir habité au cours des 5 dernières années.

A la seconde et troisième place des villes où il fait bon passer sa retraite, on retrouve : Trou aux Biches (Île Maurice) et Paros (Grèce). Essaouira, au Maroc se classe à la huitième place. Mais le Maroc reste l’un des pays préférés des retraités français en accueillant près de 60 000 de nos ressortissants.

Changer de pays est un grand pas que beaucoup de retraités hésitent à franchir. Passer sa retraite en France d’Outre-Mer peut être un bon compromis.

L’Outre-Mer pour continuer à vivre en France

La langue, la trop forte différence de culture ou encore les complexités administratives sont autant de raisons qui peuvent freiner l’expatriation de certains retraités. Il existe une autre option pour passer sa retraite dans un autre cadre : la France d’Outre-Mer.

Cette alternative permet de rester en France tout en profitant de paysages magnifiques et d’une météo à faire pâlir les habitants de la métropole.

Contrairement à l’étranger, si vous emménagez dans les départements d’outre-mer (DOM), vous ne pourrez pas être exonérés d’impôt comme au Portugal puisque serez soumis au même régime fiscal qu’en France métropolitaine. Néanmoins, comme nous l’explique le site du Gouvernement, vous pouvez bénéficier d’une réduction de votre impôt sur le revenu :

  • de 30 % dans la limite de 5 100 €, pour les contribuables domiciliés dans les départements de la Guadeloupe, de la Martinique et de la Réunion ;
  • de 40 % dans la limite de 6 700 €, pour les contribuables domiciliés dans le département de Guyane et de Mayotte.

Autre avantage, lorsque vous déménagez dans les DOM les démarches administratives sont les mêmes que lorsque vous déménagez en France métropolitaine.
Enfin, si moins payer d’impôt est le moteur de vos envies d’expatriation : tentez la Polynésie française. Ce n’est pas un DOM mais un COM (Collectivité d’outre-mer). A ce titre, elle a sa propre politique fiscale. Vous échapperez donc à l’impôt sur le revenu par exemple.

Cependant, que ce soit dans les DOM ou dans les COM, la vie y est plus chère qu’en métropole.

À propos victoria kaiser

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Voir aussi

coins-912719_640

Retraite : ce qui change en 2016

Qui dit nouvelle année, dit nouvelles règles en matière de retraite. L’année 2016 ne fait ...