Accueil / retraite / Retraite : les Français prêts à faire des économies

Retraite : les Français prêts à faire des économies

piggy-bank-850607_640

 

Malgré l’accord signé entre les partenaires sociaux pour sauver les retraites complémentaires, les Français ont conscience que pour améliorer leur niveau de vie à la fin de leur vie active, il faudra redoubler d’efforts. D’après un sondage Odoxa, une nette majorité des Français déclare désormais épargner pour pouvoir financer sa future retraite.

 

Près d’1 Français sur 2 pour une augmentation de l’âge de départ à la retraite

La décote pour ceux qui partiraient à la retraite avant 65 ans est l’une des mesures phares de l’accord signé entre syndicats et patronat. Elle a pour principal but d’inciter les actifs à travailler plus longtemps. En effet, à partir de 2019, un salarié qui aura 62 ans et qui validera les 166 trimestres requis pour prétendre à une retraite complémentaire à taux plein, verra sa pension amputée de 15% la première année, 12% la deuxième et 10% la troisième, avant de finalement percevoir sa retraite à taux plein.

Cette mesure est vue par Force Ouvrière (FO) et la CGT comme un moyen détourné de repousser l’âge légal de départ à la retraite, ce à quoi ils sont farouchement opposés. Ils sont donc les deux seuls syndicats à ne pas avoir signé cet accord.

Cependant, si FO et la CGT ne veulent pas toucher à l’âge de départ à la retraite, les Français, eux, semblent de plus en plus ouverts à cette option.

En effet, d’après un sondage Odoxa, près d’1 Français sur 2 (47%), estime que faire porter l’essentiel de l’effort sur l’âge de départ à la retraite des salariés serait une solution plus efficace que d’augmenter les cotisations patronales.

Pourtant, d’après Odoxa, toutes les enquêtes effectuées au moment de la réforme des retraites sous Nicolas Sarkozy montraient qu’une large majorité des Français était contre toute augmentation de l’âge de départ à la retraite.

Désormais les Français ont conscience qu’il leur sera difficile de compter uniquement sur le système des retraites par répartition, et qu’épargner reste indispensable pour bien vivre à la fin de sa vie active.

Les Français épargnent de plus en plus

En effet, les Français expriment clairement leur pessimisme et croient de moins en moins en l’avenir du système des retraites tel qu’il existe même s’ils sont prêts à faire des efforts pour le sauver. 7 Français actifs sur 10 estiment que « le système actuel de retraite par répartition ne fonctionnera plus tel qu’il fonctionne aujourd’hui » lorsque eux-mêmes seront à la retraite. Ainsi, pour la majorité des Français, le système actuel des retraites ne tiendra plus très longtemps. Ils doivent donc préparer leur retraite par eux-mêmes.

D’après l’étude, 57% des sondés toujours en activité déclarent épargner pour financer leur retraite. Dans le détail, 1 français sur 4 effectue une épargne régulière et 1 sur 3 met de l’argent de côté de façon occasionnelle.

Il y a 5 ans, lors d’une étude BVA, seulement 47% des français déclaraient faire des économies en vue de la retraite.

Cependant, plusieurs sondages ont déjà mis en exergue la méconnaissance des Français en matière d’épargne. Pour qu’un placement soit le plus efficace possible, il faut bien choisir le type de contrat.

À propos BforBank

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Voir aussi

retraite_ile_maurice

Où passer sa retraite en 2016 ?

Le guide Retraite sans Frontières, édité par le site retraite-etranger.fr, a publié son top 10 ...