Accueil / retraite / Retraite à l’étranger : le Maroc perd sa couronne au profit du Portugal

Retraite à l’étranger : le Maroc perd sa couronne au profit du Portugal

passer sa retraite au PortugalComme chaque année depuis 2010, le site retraite-etranger.fr a publié son palmarès des pays où il fait bon vivre sa retraite.

Surprise, en 2015, le Maroc a perdu sa première place pour la céder au Portugal.

Pour réaliser son palmarès, retraite-etranger.fr met en compétition les vingt-cinq pays qui intéressent le plus les retraités français. Pour élaborer ce classement, douze critères sont retenus. Parmi eux, le coût de la vie et le climat sont les deux critères qui pèsent le plus lourd dans la note finale. Pour la note du coût de la vie, retraite-etranger.fr se base sur un panier de 30 produits et services communément consommés par un couple (habillement, alimentation, loisirs etc.).

Parmi les autres critères on retrouve :

  • la sécurité comprenant la corruption ou encore le taux de criminalité
  • les soins médicaux avec les équipements et la formation du personnel,
  • l’intégration (langue, accueil, réseaux d’expatriés francophones)
  • la valeur de l’immobilier
  • le patrimoine culturel
  • le patrimoine naturel
  • les loisirs
  • l’accessibilité
  • les infrastructures
  • la cuisine.

Le Portugal sur la première marche du podium

En 2014, le Portugal était seulement à la cinquième place du classement des pays où il fait bon vivre sa retraite. Cette année, il détrône le Maroc pour arriver sur la première marche du podium. Ce pays a toujours été attractif pour les retraités de l’hexagone séduits par son agréable climat, sa proximité géographique, son appartenance à l’Union Européenne et sa stabilité politique.

Autre avantage et non des moindres : les retraités français s’installant au Portugal peuvent voir leurs pensions exonérées d’impôt sur le revenu pendant 10 ans. Pour en bénéficier, il faut remplir plusieurs conditions :

  • résider dans le pays au moins 183 jours dans l’année,
  • ne pas y avoir habité au cours des 5 dernières années.

En remplissant ces conditions, les retraités français qui s’expatrient sont considérés comme résident non-habituel ce qui rend leur pensions de retraite privées non-imposables.

Cependant, comparé à d’autres pays, le coût de la vie reste assez élevé au Portugal. La Thaïlande, qui est à la deuxième place des pays où il fait bon vivre sa retraite, est l’un des pays où le coût de la vie est le plus bas. Il est « quasi trois fois moins élevé qu’en France – vous aurez une maison avec piscine pour le prix d’un F3 ici », constate Paul Delahoutre, responsable du site Retraite-etranger.fr sur le site votreargent.lexpress.fr. La Thaïlande offre en plus un cadre idyllique avec des plages de rêve. Seule la distance avec la France peut freiner l’ardeur des retraités candidats à cette expatriation.

En effet, la décision de vivre sa retraite à l’étranger ne doit pas être prise à la légère. Surtout si on décide de partir loin. Quitter un pays dans lequel on a vécu toute sa vie, abandonner ses habitudes, n’est pas si simple.

Néanmoins, ce classement vous permet d’avoir davantage de cartes en main si vous projetez de vivre votre retraite à l’étranger. Quelle que soit votre décision, rester ou partir, seule certitude, la retraite ça se prépare.

À propos BforBank

2 plusieurs commentaires

  1. Un article intéressant, pour ceux qui prévoient de vivre leur retraite en étranger, ça donne une idée sur les différentes destinations à envisager.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Voir aussi

retraite_complementaire

L’épargne immobilière a la cote auprès des Français

Le groupe PERIAL, spécialiste de l’épargne immobilière, a publié fin novembre 2015 les résultats de ...