Accueil / Archives par mot-clé : PFL

Archives par mot-clé : PFL

Pourquoi il faut connaître son taux marginal d’imposition pour investir ?

Tranche marginal impot

Le taux marginal d’imposition (TMI) est le taux auquel tout revenu supplémentaire est fiscalisé. Il permet de calculer combien rapporte réellement un placement après impact fiscal, d’effectuer des comparaisons plus parlantes entre produits ou encore de faire le meilleur choix d’imposition pour vos revenus de placements financiers. Précisions. TMI et rendement net fiscal Comment connaître le vrai rendement ou la vraie rentabilité d’un investissement ? La sélection d’un placement qui s’adapte à votre profil et situation, se fait à partir de différents critères (disponibilité, risque de perte en capital, horizon de placement…) mais aussi le rendement attendu, exprimé en taux brut (taux ...

Lire la suite...

Connaître son taux marginal d’imposition : à quoi ça sert ?

Le taux marginal d’imposition ou TMI est le taux d’imposition auquel sera fiscalisé tout revenu supplémentaire, c’est le taux qui sera applicable au dernier euro gagné. Le principe est le suivant : si l’assiette de l’impôt augmente de 1 euro, combien d’impôt sera prélevé sur cet euro supplémentaire ? Il est certaines situations où connaître ce paramètre revêt une importance particulière pour l’épargnant : quand il procède à certaines opérations de défiscalisation ou quand se présente à lui la possibilité d’une option pour un prélèvement forfaitaire libératoire (PFL) au lieu d’une imposition selon le barème progressif de l’impôt sur le revenu (IR). Calcul du ...

Lire la suite...

Gagner à l’Euro Millions : quelle fiscalité ?

euromillions_

Après sept tirages consécutifs sans gagnant, la cagnotte de l’Euro Millions d’un montant supérieur à 187 millions a enfin été remportée et partagée mardi 25 juin entre un joueur belge et un joueur irlandais. Ces heureux gagnants vont devoir faire face de nombreux changements dans leur vie sociale mais également appartenir à une nouvelle catégorie de contribuables. Intéressant de voir, si le gagnant avait été un de nos compatriotes, quels changement d’ordre fiscal cela aurait-il fait intervenir ? Il devrait vite apprivoiser les acronymes tels qu’ISF, CEHR, CSG, TMI… Gagner au loto signifie-t-il payer plus d’impôts ? Les gains de ...

Lire la suite...

Dividendes d’actions : les « petits » actionnaires pénalisés…aussi

Caisse-enregistreuse-300x198

Le 28 septembre dernier, veille de la présentation en Conseil des Ministres de la loi de finances 2013, le premier ministre Jean-Marc Ayrault a tenu à préciser : « à revenus constants 9 contribuables français sur 10 ne seront pas concernés par les augmentations de fiscalité ». Pourtant la grande majorité des épargnants détenteurs d’actions percevant des dividendes seront pénalisés et même plus particulièrement les plus petits actionnaires. En effet la mesure fiscale sur les dividendes qui impactera le plus grand nombre d’actionnaires n’est pas la suppression du prélèvement forfaitaire libératoire (PFL) mais bien la suppression de l’abattement fixe de 1.525 euros et ...

Lire la suite...

La fiscalité des valeurs mobilières post vote des députés

logo-orange-euro

Tel qu’annoncé dans le programme électoral de François Hollande, la Loi de Finances 2013 est marquée par l’alignement de la taxation des revenus du capital –hors plus-values immobilières- sur celle du travail. Prévue dans le projet de loi pour être appliquée sur les revenus 2012, la mesure a fait réagir en tout premier lieu les entrepreneurs impactés particulièrement lors de la cession de leurs titres. Si dans ce cas précis le gouvernement a été amené à revoir sa copie, le principe général reste bien celui de l’imposition selon le barème progressif des revenus du capital. De grands changements en perspective ...

Lire la suite...

Comment adapter sa stratégie au nouveau contexte fiscal (2/2)

logo-chiffres-camembert22

Le nouveau contexte fiscal pour l’épargne a été posé. Si le texte peut bien évidemment subir certaines modifications à l’issue du débat parlementaire, il reste que désormais les revenus du capital seront taxés comme ceux du travail, selon le barème progressif. Après avoir étudié le contexte (notre précédente note) les épargnants rechercheront, conformément à leurs objectifs patrimoniaux,  la stratégie leur permettant d’adoucir quelque peu le choc fiscal. Grâce à leurs atouts,  PEA et assurance-vie devraient sortir gagnants de ce choc fiscal, sans oublier dans un contexte d’aversion au risque, la place prise par le Livret A. Réduire les revenus En ...

Lire la suite...

Loi de finances 2013 : l’impact fiscal pour les actionnaires

Taxes-300x262

S’il est une réforme structurelle dans la loi de finances, c’est bien celle qui consiste à soumettre au barème progressif de l’impôt sur le revenu les revenus du capital, hors plus-values immobilières. Ainsi intérêts et dividendes ne pourront plus bénéficier d’un prélèvement forfaitaire libératoire et les plus-values mobilières d’une imposition forfaitaire. Attachons nous ici plus particulièrement aux actions, déjà touchées en juillet par la taxation des dividendes de 3% et la taxation sur les transactions financières. Leur fiscalité risque d’être considérablement alourdie pour de nombreux ménages et ce sur les revenus 2012, ces mesures devant s’appliquer à compter du 1e ...

Lire la suite...

Budget 2013 : le volet fiscal pour les particuliers

impôts-déclaration-visuel-question1

Le suspense est désormais levé. On en sait plus sur le contenu des mesures fiscales qui toucheront les ménages, la plupart sur leurs revenus 2012. Cette Loi de Finances 2013 est marquée entre autres par une plus grande progressivité de l’impôt. Découlant de la chasse aux niches fiscales, ce nouveau barème s’appliquera également pour certains sur une  base imposable  élargie. L’alignement de la taxation des revenus du capital sur celle des revenus du travail est incontestablement l’une des mesures fiscales qui marquera, par son caractère structurel, cette Loi de Finances 2013. ISF : un barème de 5 tranches et un plafonnement ...

Lire la suite...

Revenus du capital taxés comme ceux du travail

impot

Parmi les mesures fiscales du Budget 2013 c’est à ce jour sans contexte « la taxation à 75% » qui aura eu la plus grande couverture médiatique. Paradoxe dû bien évidemment  au haut caractère symbolique de cette promesse électorale de François Hollande qui ne touchera qu’entre 2000 et 3000 contribuables. Pourtant une autre mesure aura davantage d’impact et touchera davantage de ménages : l’alignement de la taxation des revenus du capital sur celle des revenus du travail. Alors que les grandes lignes en étaient connues, le quotidien les Echos précise aujourd’hui le nouveau dispositif. La mesure fiscale la plus ambitieuse du Budget 2013 ...

Lire la suite...

Valeurs mobilières : quelle fiscalité le 1er juillet ?

fiscalite_valeur_mobiliere_par-jainaj_flickr-225x300

La 1re loi de finances rectificative pour 2012 prévoit une hausse de deux points du taux du « prélèvement social » qui va passer de 3.4 % à 5.4 %. Ainsi à compter du 1er juillet 2012, le taux global des contributions sociales sur les revenus du patrimoine et les produits de placements est porté à 15,50 % au lieu d’un taux de 13.5 % depuis le 1er octobre 2011. Quelques chiffres ci-dessous pour voir quel sera le régime fiscal des valeurs mobilières le 1er juillet, alors que le session parlementaire qui s’ouvrira quelques jours après devrait être marquée par de nouveaux changements fiscaux majeurs. François Hollande souhaite aligner ...

Lire la suite...