Seule 1 personne âgée sur 10 peut payer sa maison de retraite sans toucher à son patrimoine !

combien coute une maison de retraiteQui aurait cru qu’une fin de vie dans un établissement pour personnes âgées dépendantes soit un vrai luxe ?

2 757 € par mois : le prix d’un maison de retraite

Une maison de retraite coûte en moyenne 2 757 € par mois selon l’Observatoire EHPAD de KPMG pour 2013. L’équivalent, chaque mois, de 3 semaines de vacances tout compris dans un hôtel 5 étoiles en République Dominicaine !

Le comble, c’est que seule 1 personne âgée sur 10 peut se payer ce luxe sans toucher à son patrimoine, selon le baromètre « les Français et le grand âge » réalisé par TNS Sofres et la Fédération hospitalière de France (FHF) le mois dernier.

En effet, seules 39% des personnes âgées pourraient payer elles-mêmes leur maison de retraite. Parmi celles-ci, 25% seraient tout de même obligées de « vendre tout ou partie de leur patrimoine », ajoute l’étude.

1256 € : la pension moyenne des retraités

 1 256 euros, c’est le montant de la pension moyenne, tous régimes confondus, que touche un retraité chaque mois. Moins bien loties, les femmes, représentant la majorité des résidents d’EHPAD (Etablissements d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes), ne touchent que 900 euros en moyenne par mois à la retraite.

Reste à leur charge : 1 857 euros, en moyenne chaque mois, pour pouvoir continuer à résider dans une maison de retraite.

Ainsi, avec un coût entre 2 et 3 fois plus élevé que le montant de leur pension, assumer financièrement, seule, sa fin de vie est une gageure pour une personne âgée.

 « Tous les jours, je reçois des lettres de résidents ou de familles qui n’arrivent plus à faire face »

 Dire que les études et les sondages les plus récents révèlent que les Français qui reconnaissent, par ailleurs, ne pas trop préparer leur retraite, souhaitent néanmoins en moyenne un revenu pour la retraite égal à 82 % de leur revenu d’activité, soit un revenu idéal qui se situe à plus de 2 000 euros par mois !

 Même les fonctionnaires d’État qui bénéficient d’un régime particulier avec une base de calcul du montant de la pension plus favorable (salaire de référence basé sur les 6 derniers mois pour les fonctionnaires contre les 25 meilleures années pour les salariés) ne touchent en moyenne que 1 915 euros par mois.

D’ailleurs, alors qu’en 2011, 53% des familles se déclaraient capables de s’acquitter du coût moyen mensuel de 2 200 euros pour un hébergement en maison de retraite, deux ans plus tard, ils ne sont plus que 47%.

  »Tous les jours, je reçois des lettres de résidents ou de familles qui n’arrivent plus à faire face « , confiait en début d’année Michèle Delaunay, la ministre déléguée aux personnes âgées, rapporte La-Croix.fr.

Ainsi, les Français attendent que les pouvoirs publics trouvent le moyen durable de financer les dépenses liées à la perte d’autonomie.

Près d’une personne sur deux semblent favorables à ce que la solidarité nationale finance la dépendance, via une augmentation des prélèvements obligatoires (CSG) :

  • pour tout le monde (30% des citations)
  • ou plus particulièrement pour les retraités (4%),
  • ou des impôts sur les successions pour tous quelle que soit la valeur du patrimoine (13%).

Un résident paie 60 % du coût total de la maison de retraite

« Une maison de retraite coûte de dix à vingt fois moins cher que l’hôpital ou la clinique. Mais, quand une personne est hospitalisée, elle ne se plaint jamais du coût qui est pris en charge par la collectivité », indique Pascal Champvert, président de l’Association des directeurs au service des personnes âgées, rapporte La-Croix.fr.

 « À l’hôpital, un patient paie 10 % de la facture et l’assurance-maladie 90 %. En maison de retraite, un résident paie 60 % du coût total », précise-t-elle.

Si François Hollande a bien annoncé une réforme de l’aide à l’autonomie, on peut douter de la capacité de l’Etat à pouvoir – mais aussi à vouloir – assumer également intégralement la dépendance quand on voit déjà quelle tournure prend la réforme des retraites.

Raison de plus de vous informer dès que possible sur l’épargne dont vous disposerez jusqu’à la fin de jours, en consultant votre relevé de situation en ligne qui récapitule vos droits dans l’ensemble de vos régimes de retraite, et bien préparer votre retraite en faisant une simulation précise avec notre calculette retraite en moins de 5 minutes,  pour pouvoir anticiper et assumer au mieux votre fin de vie sans mauvaise surprise pour l’ensemble de la famille.

 AB

Share |

Un commentaire, blog retraite sur “Seule 1 personne âgée sur 10 peut payer sa maison de retraite sans toucher à son patrimoine !”

  1. C’est vrai que l’hébergement en maison de retraite est coûteux et c’est surtout lié au coût du personnel et à celui de l’immobilier. Si le personnel est compétent et la vie sociale riche la personne âgée y trouvera un confort qu’elle n’avait pas à domicile, surtout si elle était isolée. Une prise en charge 24 heures sur 24 à domicile coûte aussi très cher.

Laisser une réponse


2 + = cinq