Retraités échangent gardiennage contre maison de vacances

rétraité maison bforbank gardiennageComment, avec une petite retraite, profiter d’une vraie maison de vacances sans débourser ou presque le moindre euro ? Et parfois même, en étant rémunéré ?

En gardant celle des autres ! Autrement dit, du gardiennage de maison.

De plus en plus de propriétaires n’hésitent plus à confier leur maison à des retraités.

Un phénomène courant dans les pays Anglo-Saxons qui a tendance à se développer en France. C’est ce que rapporte notamment le site du Nouvel Observateur.

« Après le cambriolage de notre maison, en notre absence, en janvier », dans le Maine-et-Loire, « j’ai cherché une solution pour la faire garder », raconte une habituée de cette formule. Solution trouvé grâce à l’un des nombreux sites web spécialisés qui se sont développés : « Désormais, quand nous ne sommes pas là, nous la confions à des retraités. Du coup, elle est toujours habitée ».

Mais, attention, allergique aux animaux de compagnie, s’abstenir. Car, en réalité, bien plus que la crainte des cambriolages, c’est souvent pour faire garder leur chat, leur chien ou leur poisson rouge que la plupart des propriétaires ont recours à ce système de gardiennage. Comme en témoigne cette vidéo réalisée par le site de l’association GoldenDay.

Home sitting Goldenday par goldenday

« On vit dans des logements qu’on ne pourrait pas se payer »

« Avec mon épouse, nous avons eu la chance d’être à la retraite très tôt et on se voyait mal rester chez nous devant la télé », témoigne l’un de ces anges gardiens à domicile qui vit, ainsi, entre cinq et six mois par an dans d’autres maisons que la sienne.

« Bricolage, tonte de la pelouse ou arrosage des plantes sont aussi parfois au programme », prévient le responsable de Homesitting, qui se présente comme le pionnier du secteur en France. Créée en 1986, sa société affiche 15% de croissance par an. Dans certains cas, en échange de menus travaux d’entretien, les retraités touchent une petite rémunération. Mais le plus souvent, ils sont bénévoles.

Qu’importe, finalement, pour ces retraités qui se considèrent malgré tout en vacances.

« Ça nous permet de visiter la France et bien souvent, on vit dans des logements qu’on ne pourrait pas se payer », ajoute le retraité.

Quand le bonheur des uns peut faire aussi celui des autres… Vive les vacances !

AB

Share |

Mots-clefs : , , , , , , , , , , , ,


Un commentaire, blog retraite sur “Retraités échangent gardiennage contre maison de vacances”

  1. Echenique dit :

    je cherceh garde une maison de vacances au bord de mer en échange du jardinage …

Laisser une réponse


5 + = huit